Musique de film, de jeu vidéo… Musique pour le théâtre, le multimédia…

Le recrutement 2019 est ouvert jusqu’au 2 juin minuit !!!

pour accéder au dossier (téléchargement) à partir du 9 mai :

https://lesla.univ-lyon2.fr/master-musicologie-parcours-mfa-parcours-maaav-parcours-pmtdl-e-candidat-demande-d-admission-678879.kjsp?RH=1424695450129

……………………………………………………………………..

Bonjour à tous ceux qui visitent ce site !

Pour avoir une petite idée de ce que nous faisons, notamment « en plus » des cours….

téléchargez le document ci-dessous :

Actualités du Master MAAAV 2018 2019

et n’hésitez pas à visiter toutes les rubriques de ce site !

……………………………………………………………………………………………………………………

La formation MAAAV : description

Le parcours de master « MAAAV » est une formation très spécifique et unique dans le paysage universitaire français.

Il accueille chaque année une promotion de 16 étudiants compositeurs, souhaitant travailler dans le domaine de la création musicale et/ou de l’habillage  sonore à destination des arts visuels : Cinéma (animation, prise de vue réelle, documentaire), théâtre, jeu vidéo, multimédia…

Sacem_logo_vertical_CMJN

La formation MAAAV est soutenue par la SACEM – www.sacem.fr

 

Descriptif général de la formation

Le parcours MAAAV a été créé en septembre 2007 au sein du département « Musique/Musicologie » de l’Université Lyon 2. Il est l’un des 4 parcours proposés en niveau master (MFA, PMTDL, MEEF et MAAAV).

Il s’adresse à des étudiants maîtrisant déjà très bien la création musicale : Il est obligatoire d’être déjà compositeur avant d’intégrer la formation !

L’accès se fait sur dossier administratif et musical (voir plus loin recrutement).

La formation permet de confirmer l’identité artistique individuelle, d’améliorer la maîtrise de techniques nouvelles (MAO) et d’élargir les approches esthétiques et les démarches de création, en adéquation avec la diversité des supports, des destinations et des publics.

Elle propose à ses étudiants de tous âges, toutes provenances, toutes esthétiques, de travailler parallèlement la composition instrumentale (et vocale) et l’habillage sonore (sound design – bruitages).

Les très nombreux partenariats avec des établissements de formation ou de création tant publics que privés, les stages en milieu professionnel alternant avec les temps de regroupement et d’enseignement favorisent une connaissance approfondie des métiers possibles et des procédures d’exercice de ces métiers.

Tous ces contacts étroits avec les milieux de la création de musique à l’image ou à la scène permettent aux étudiants diplômés un accès souvent direct à un début de carrière professionnelle.

La création artistique est avant tout individuelle, mais la réalisation de projets collectifs (binômes) est également parfois possible et proposée.

Débouchés :

  • Compositeurs de musique de films ou de production vidéo (longs et courts métrages, films animation, documentaires, Web-TV…)
  • Compositeurs de musiques de scène pour le théâtre, la danse
  • Concepteur sonore : habillage musical et sonore de produits multimédia : jeux vidéo, habillage sonore de sites internet, de radios, de publicités… etc…

Pré-requis techniques : (à titre purement indicatif)

– Un ordinateur puissant (mac mac book pro, ou iMac, ou PC), avec un disque dur SSD d’un To
– 1 logiciel de MAO avancé : Logic Pro X, Reaper ou Cubase + banques de sons
– Un casque audio de bonne qualité
– Une carte son avec 2 entrées micro et clavier maître

 

Cours

Les études : descriptif des deux années

Les 2 années de master sont bâties à l’identique :

Les semestres 1 et 3 (septembre à mi-janvier) sont consacrés aux cours : validés intégralement sous forme de contrôle continu (tous les travaux de création sont pris en compte et notés)

cours : 

Techniques d’écriture instrumentale appliquées à l’image

Composition instrumentale et vocale – orchestration

Informatique musicale et Techniques de studio

Musique électronique et Sounddesign   

Informatique musicale, écriture électroacoustique et Sounddesign

Culture générale technique

Notions de vidéo, conception de sites web multimédia

Culture générale esthétique

Musique et Arts, improvisation et Interprétation pour l’Image, relation son-image, histoire du son au cinéma, analyse filmique et connaissance du monde professionnel

Langue vivante

Anglais de communication

Les semestres 2 et 4 (mi-janvier à juin en M1 ou août en M2) sont consacrés au stage professionnalisant 

12 semaines minimum : divers projets originaux de musique à l’image. Les étudiants bâtissent eux-mêmes leur stage en cumulant des travaux de natures diverses : musique de films, de projets de jeux vidéo, musique pour le théâtre, la danse etc…

La rédaction d’un rapport de stage est demandé en Master 1; en master 2 ils doivent rédiger un mémoire de recherche en lien avec le stage professionnalisant de l’année.

NB : le projet « Nocturne » au Musée des beaux Arts de Lyon fait partie intégrante du stage de master 1, ainsi que le stage avec une école de cinéma partenaire (afin d’aider les étudiants à remplir convenablement leur stage).

Par contre le stage de master 2  est totalement libre et les étudiants sont en responsabilité totale.

NB : à noter néanmoins que les partenaires très nombreux avec les écoles de l’image (voir la rubrique partenaires) permettent à tous les étudiants de travailler sur plus de 250 travaux originaux par année !

Les jurys :

  • Jury de master 1 : début juillet, juste avant le recrutement de la promotion suivante. Le jury se compose d’enseignants du parcours MAAAV.
  • Il valide le stage de second semestre 2 : compte-rendu de stage, soutenance, notes artistiques et communication (les travaux musicaux sont tous visibles et audibles sur les sites personnels des étudiants). Tous les étudiants du master peuvent y assister.
  • Jury de master 2 : début septembre. Soutenance publique (30 mn environ ) devant un jury (compositeurs de musique à l’image, producteurs, personnalités du monde de l’audiovisuel, enseignants-compositeurs du parcours MAAAV) 
  • Présentation d’une partie des travaux effectués pendant le stage en prenant un angle d’approche particulier et personnel.
  • Note artistique et note communication, concernant les travaux visionnés et entendus sur les sites personnels des étudiants.
  • Note liée à la soutenance publique.
  • Mémoire de stage remis aux membres du jury en amont.